Facebook Instagram

Mucha et le confinement

Création personnelle.

Marqueterie composée principalement de bubinga pommelé, palissandre, érable sycomore, noyer.

Coquilles d’œufs.

Environ 180 heures.

Vernis au tampon traditionnel, gomme laque incolore.

À l’image de mon engouement pour le travail du Douanier Rousseau et dont je suis la route aujourd’hui, mon respect pour Alfons Mucha n’est pas moins grand. Ce travail est pour moi autant un hommage, qu’un essai de transmission d’un art intemporel.