L’artiste

Facebook Instagram

Un peu d’histoire

Les chemins de vies sont parfois complexes, retors et souvent erratiques pour qui suit son cœur
J’ai eu la chance de vivre en Inde, et particulièrement à Auroville, à un âge où la pensée autant que le corps se construit et il est certain que jusqu’à aujourd’hui, bien des années plus tard, je n’avais pas conscience de l’impact que ce pays a eu sur moi

Ayant découvert l’ébénisterie là-bas, c’est pourtant en France que j’ai souhaité l’apprendre, auprès des Compagnons du Tour de France. Cette Fraternité m’a attiré de par ses valeurs communautaires, sa recherche de la perfection et son chemin initiatique.

Grâce aux Compagnons, j’ai pu acquérir un savoir-faire ainsi qu’appréhender la philosophie du bois.

Ce chemin m’a mené du Jura traditionnel, où j’ai appris à apprécier et à respecter les meubles et cartels fabriqué il y a près de deux cent cinquante ans, à l’Irlande et à un « designer du bois », Joseph Walsh. Une véritable révélation pour moi, m’amenant à voir les meubles non plus comme uniquement fonctionnels mais également comme œuvres à part entière.

C’est à Bordeaux que j’ai ressenti l’appel d’ouvrir mon propre atelier, avec une inspiration en tête… celle de réaliser des marqueteries de jungles, au style naïf, rêveur mais néanmoins symbolique.

S’appuyant sur ce savoir-faire générationnel, cette idée a évolué durant deux ans, chaque pièce se démarquant des précédentes jusqu’à aujourd’hui. Cette nouvelle Voie est l’aboutissement d’une pensée, d’un désir, d’une expression….

Et je suis déjà convaincu que ce n’est pas la fin du chemin !